Session 2017 : Vivre ensemble,un sacré défi !

 

Le monde est définitivement pluriel. Cherchons-nous seulement à vivre les uns à côté des autres ou voulons-nous vraiment faire société ensemble? La diversité culturelle ne recouvre-t-elle pas des diversités sociales, des inégalités ? La pluralité n'apparaît-elle pas comme un défi au sein même de la réalité ecclésiale ?

Chacun éprouve à sa manière la pluralité du monde qui l'entoure. Et il est en effet difficile de voir l'autre tel qu'il se voit lui-même, tant le métissage imprègne son quotidien. Le "choc de la rencontre" peut être parfois douloureux ;  la peur peut produire de la violence. La tentation est grande de dresser des murs, de redessiner des frontières et de vivre entre soi en rejetant l'autre.

En quels lieux prend-on les moyens d'affronter les fractures, de vivre les différences sociales, religieuses ou culturelles, d'expérimenter des projets partagés ? Comment écoutons-nous les minorités afin que les personnes puissent mettre des mots sur ce qu'elles ressentent et ne peuvent dire ? De quelles ressources disposons-nous dans notre tradition de foi ?

Afin que l'ouverture à l'autre reste possible, chacun est amené à cheminer, à faire le deuil de l'imaginaire de ses origines. D'où la nécessité de rechercher le dialogue, via la médiation, seule capable de tisser des liens de reconnaissance.

Voulons-nous vraiment construire ensemble un monde pluriel dans le respect  des différences ? Comment l'envisager sans lutter contre les inégalités dans notre environnement proche (quartier, école, entreprise)  mais aussi dans l'Église et  en politique ?

Des éclairages d'experts et d'acteurs de terrain seront proposés durant les quatre jours de la session, qui s'appuiera aussi sur l'expérience des participants eux-mêmes.

 

PROGRAMME

 

Lundi 30 janvier

UN MONDE DÉFINITIVEMENT PLURIEL

14h00  Ouverture

14h15  Témoignages 

15h00   « Avec quoi j’arrive ? »

16h30  Conférence  – Michel Wieviorka, sociologue, directeur d'études à l’EHESS -  Les nouvelles frontières à l'intérieur de la société française

Mardi 31 janvier

LA VIOLENCE QUI NOUS GUETTE

 9h00    Table ronde- La violence qui nous guette...

Joël Roman, philosophe, essayiste et éditeur … dans le multiculturalisme à la française

Elena Lasida, directrice du Master « Économie solidaire et logique du marché » I.C.P.     … dans l'économie

Françoise Lorcerie,directrice de recherche émérite CNRS, … dans les différences à l'école

14h00   Visites : Lieux où l’on lutte pour la reconnaissanceet la participation au bien commun

Mercredi 1 février

CE QUI SE CONSTRUIT- CE QUI SE CHERCHE

 9h00   Retour des visites

10h50  Fil rouge

10h30  Conférence–  Bénédicte Madelin, présidente de la fédération des associations de      médiation sociale et culturelle d'Île-de-France  - La médiation peut-elle construire une coexistence pacifique dans une société multiculturelle ?

14h00  Ateliers : La diversité dans les dimensions ecclésiale, politique, à l'école, dans l'entreprise

16h30  Conférence –Grégoire CATTA, sj,  Ceras, Centre Sèvres - De la peur à la reconnaissance : quelles ressources dans la Bible et dans la tradition chrétienne ?

Jeudi 2 février

ASSUMER LA PLURALITÉ ?

 9h00    Fil rouge

10h00   Table ronde finale   - Que veut dire être chrétien en politique ?

               François Brière- maire de Saint-Lô

               Jaklin Pavila  - adjointe au maire de Saint-Denis

               Dominique Potier député PS, Esprit Civique

12h15    Conclusion

12h30    Fin

 

INFOS PRATIQUES

Lieu :

Facultés jésuites de Paris-Centre Sèvres

35 bis rue de Sèvres – 75006 PARIS

Métro Sèvres-Babylone

Prix :

165 €

Session agréée pour la formation permanente

475 €

Inscriptions :

Secrétariat

CERAS

3 rue de la procession

93217 LA PLAINE ST DENIS

Téléphone : 01 48 22 40 18

Mail : sessionchezceras-projet.com

www.ceras-projet.org

Repas : Le Ceras peut réserver des repas, si vous le demandez avant le 6 janvier 2017